Le Réveil Lozère 19 décembre 2012 à 11h23 | Par Lise Monteillet

Race Limousine - La docilité et la génomique font débat

L’assemblée générale du syndicat Limousin départemental s’est tenue à Chaudeyrac, mardi 18 décembre. À l’ordre du jour : la mesure du comportement en ferme des veaux ou encore l’intérêt de la génomique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Réveil Lozère
Les éleveurs de vaches Limousines se sont réunis à Chaudeyrac pour faire le point sur l’actualité de leur race. L’assemblée générale était présidée par Nadine Toiron. Celle-ci a laissé la parole à Luc Sarrouy, de la chambre d’agriculture, qui a d’abord présenté l’intégration d’un nouveau critère dans le cadre du contrôle de performance : la docilité des bêtes. Alors que les éleveurs doivent faire face à un agrandissement des troupeaux et que les bovins sont moins manipulés, le critère du comportement animal revêt de plus en plus d’importance au moment d’acheter une bête d’élevage.
À lire dans le Réveil Lozère n°1188 du 20 décembre, en page 8.
L’intervention qui aura le plus animé cette assemblée générale aura été celle d’un ingénieur commercial de l’entreprise Ingenomix.
L’intervention qui aura le plus animé cette assemblée générale aura été celle d’un ingénieur commercial de l’entreprise Ingenomix. - © Réveil Lozère

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

J’ai fait la proposition aux organisations professionnelles agricoles, aux chambres d’agricultures mais également à Groupama, à la MSA et au secteur bancaire de travailler sur une véritable assurance récolte.

a indiqué le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume devant le Sénat le 20 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui