Le Réveil Lozère 13 décembre 2016 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Quelques conseils autour de la mise bas

Un vêlage ou un agnelage est une des périodes les plus importantes dans la conduite d’un élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En ovin, les bêtes présentant les signes d’une mise-bas doivent être isolées dans des cases propres, désinfectées et bien paillées.
En ovin, les bêtes présentant les signes d’une mise-bas doivent être isolées dans des cases propres, désinfectées et bien paillées. - © Idele

C’est le fœtus qui va déclencher sa propre mise bas. Il va produire une hormone déclenchant d’autres sécrétions hormonales ayant une influence sur la production d’hormones maternelles. C’est la production de cortisol fœtal qui va arrêter la production de progestérone, l’hormone de la gestation.
La préparation
La mise bas est un des moments importants dans une conduite d’élevage. En bovin, quelques précautions sont à prendre : premièrement, isoler l’animal dans un box désinfecté avec de la paille. Deuxièmement, avoir le matériel, lacs de vêlage et vêleuse doivent être désinfectés. Troisièmement, préparer des gants de fouille, des torchons propres, des antiseptiques, de l’eau froide pour réanimer le veau et du tonique cardiaque et respiratoire. En ovin et en caprin, les bêtes présentant les signes d’une mise bas doivent être isolées dans des cases propres, désinfectées et bien paillées. L’éleveur doit avoir tout le petit matériel nécessaire : gants de fouille, torchons propres, antiseptiques, sans oublier l’eau froide.
Au cours de la mise bas
Les interventions autour du vêlage sont astreignantes surtout lors des vêlages de nuit. Si leur systématisation n’entraîne pas de dépenses supplémentaires, elle est toutefois déconseillée car elle peut aboutir à l’inverse du résultat escompté en matière de mortalité de veaux. Surveiller sans intervenir systématiquement est aussi astreignant mais moins dommageable pour l’économie de l’élevage. Voici les principaux problèmes pouvant se rencontrer en bovin. Le col ne s’ouvre pas. Il peut s’agir d’une torsion de matrice, il faut appeler son vétérinaire. La poche des eaux est rompue mais le veau n’est pas expulsé. Le veau a deux heures après la rupture de la poche des eaux pour être expulsé. Après ce délai, sa vie est en danger. Tout comme les problèmes d’ouverture de col, contacter le vétérinaire. Le veau se présente mal. C’est le cas lorsqu’un membre est mal positionné. Replacer le veau en position de vêlage. Travailler en douceur pour ne pas déchirer l’utérus. Si les difficultés persistent, mieux vaut téléphoner au vétérinaire. Le veau se présente par l’arrière. Il faut apprécier le passage et la grosseur du veau. Si tout semble normal, il peut naître à l’envers. Le risque est qu’il boive la tasse, la rupture du cordon ombilical provoquant un réflexe d’inspiration. Pour éviter ce phénomène, aller très vite quand les fesses du veau sont passées. Le veau est gros : vérifier le passage pour se rendre compte s’il peut passer par les voies naturelles. Si cela semble difficile, mieux vaut appeler le vétérinaire et ne pas tirer. Chez les ovins, un des problèmes peut être la toxémie de gestation. La brebis n’est pas en forme quelques jours avant le terme.

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 15 décembre 2016, numéro 1388.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui