Le Réveil Lozère 22 mars 2016 à 08h00 | Par Véronique Bonacchi

Quarante ans d’excellence et de transmission de valeurs

Le lycée des métiers de la gastronomie et de l’hôtellerie du Sacré-Cœur de Saint-Chély-d’Apcher a mis les petits plats dans les grands pour fêter l’événemen

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Véronique Bonacchi

Septembre 1976. L’école hôtelière débute avec deux premières classes de CAP-BEP. Frère Joseph Gibelin, le fondateur accueille 43 élèves et se donne dix ans pour s’ouvrir les portes de la profession. 15 Mars 2016. Jacky Ribeyre, le directeur du lycée des métiers de la gastronomie et de l’hôtellerie du Sacré-Cœur peut s’enorgueillir de former quelques 483 jeunes dans l’établissement où interviennent 70 enseignants. « Le privilège qui est le nôtre prend l’allure d’une découverte renouvelée d’année en année… Le vrai chemin de l’excellence passe par la modestie et l’ambition qu’il faut savoir associer », notait le directeur lors du baptême de la promotion Jacques-Marcon.
Pour l’occasion, le parrain, chef étoilé de Saint-Bonnet-le-Froid – et ancien élève – avait fait le déplacement en Lozère. Il avait à ses côtés Nicolas Fages du château de Sully, Lionel Giraud de la Table de Saint-Crescent à Narbonne, Cyrille Zen de la Bergerie à Sarpoil ainsi que Cyril Attrazic, le local de l’étape installé à Aumont-Aubrac. Sylvie Faucher de Secret de Cacao à Langogne et Delphine Jullien, chef à domicile étaient aussi présentes. Tous, anciens élèves ont dans un geste de solidarité et de fidélité à l’établissement, évoqué d’une même voix leur passion. Vocation de départ ou choix plus tardif, origine et tradition famiale ou pas, aujourd’hui pour les chefs étoilés la démarche est la même : bien faire, être à la hauteur, ne jamais décevoir et surtout se remettre sans cesse en question pour avancer.

La suite dans le Réveil Lozère, page 7, édition du 24 mars 2016, numéro 1352.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le jour où la morale est trop éloignée de la politique, la politique ne vaut plus rien.

Edgard Pisani (1918-2016), ministre de l’Agriculture de Charles de Gaulle pendant quatre ans, a joué un grand rôle la politique agricole de la CEE.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui