Le Réveil Lozère 03 janvier 2017 à 08h00 | Par Fédération des chasseurs de la Lozère

Prolongation de la chasse du sanglier

Pour faire face à l’augmentation des populations de sangliers et juguler les dégâts commis sur les cultures dans un certain nombre de secteurs, la chasse est prolongée jusqu’au 28 février 2017.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Prolongation de la chasse au sanglier dans certains secteurs.
Prolongation de la chasse au sanglier dans certains secteurs. - © FDC48

Les secteurs sur lesquels la chasse du sanglier est prolongée : l’ensemble des pays cynégétiques Cévennes, Aigoual, Méjean et mont Lozère, les territoires des communes de La Bastide-Puylaurent, Prévenchères, Pied-de-Borne. Pendant la période de prolongation, la chasse du sanglier est autorisée les lundi, mercredi, samedi et dimanche, uniquement en battue dans les conditions définies par le schéma départemental de gestion cynégétique. Le carnet de battue est obligatoire et la chasse par temps de neige est autorisée. Les prescriptions en matière de sécurité, qui doivent être respectées avec la plus grande attention, restent de mise.

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 5 janvier 2017, numéro 1391.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui