Le Réveil Lozère 23 août 2017 à 08h00 | Par Aurélie Pasquelin

Projet d’abattoir collectif de volailles et d’atelier de découpe et de transformation de produits carnés

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans le cadre du développement des filières agricoles, le réseau des chambres d’agriculture accompagne la communauté de communes des Cévennes-au-Mont-Lozère pour structurer et développer des circuits courts de produits transformés. Pour répondre à la demande de producteurs n’ayant pas la possibilité d’avoir leur propre atelier sur leur exploitation (investissements trop importants, foncier non disponible, eau potable…), le projet amorcé en 2014 visant à créer un atelier agrée d’abattage de volailles et de découpe et de transformation de produits carnés (toutes espèces) est relancé.
Le site pressenti pour les futures installations se situe sur la commune de Saint-Julien-des-Point, en bordure de la RN 106 où une zone d’activité économique doit être aménagée à partir de 2018 pour répondre à différents besoins locaux (brasseur, stockage de châtaignes pour un groupe de producteurs…).
Dans le but de mieux cerner les besoins des producteurs potentiellement intéressés par ces installations, la préfecture de Lozère procède à une enquête qui permettra d’évaluer la faisabilité de ce projet et de définir avec la collectivité les équipements nécessaires.
Le questionnaire est à compléter en ligne avant le 30 août aux adresses suivantes :
– https://fr.surveymonkey.com/r/PK2R8K2, pour l’atelier collectif d’abattage de volailles-lapins ;
– https://fr.surveymonkey.com/r/HZ26XTM, pour l’atelier collectif de découpe-transformation de produits carnés.
Pour tous renseignements, vous pouvez contacter Samuel Delpuech ou Marc Fabre (conseiller transformation agro-alimentaire) au 06 08 33 92 57.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui