Le Réveil Lozère 13 octobre 2015 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Produire du lait demain : le BTPL accompagne les éleveurs

Concilier rentabilité, bien-être de l’éleveur et confort des animaux est le thème des journées de rencontre organisées par le bureau technique de promotion laitière (BTPL) jeudi 19 et vendredi 20 novembre à Saint-Étienne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Soizick Héloury

Dans ce contexte post quota où les éleveurs sont confrontés à des difficultés importantes, les producteurs laitiers ont, plus que jamais, intérêt à s’interroger sur la conduite de leur élevage et l’économie de leur exploitation. Les producteurs laitiers doivent se poser les bonnes questions : comment s’organiser pour concilier rentabilité, temps de travail et performances animales ? Comment raisonner ses achats alimentaires ? Comment concilier temps de travail et autonomie fourragère ? Comment choisir entre l’automatisation ou le salariat ? Quelles alternatives possibles aux antibiotiques ? Comment créer de la valeur ajoutée avec un petit volume de production ? Comment concilier pâturage, maîtrise des intrants et temps de travail ? Pourquoi ne pas mener des projets en commun… Autant de questions pour lesquelles le BTPL propose d’apporter des éléments de réponses à l’occasion des journées énergisantes du BTPL dont la troisième édition est organisée à Saint-Étienne. Pour en savoir plus : suivez le BTPL sur Facebook ou contactez le 02 43 28 65 77.

La suite dans le Réveil Lozère, page 7, édition du 15 octobre 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« N’en déplaise aux industriels laitiers européens, nous ne manquerons pas de dénoncer les éventuelles entorses à la règle que nous pourrions constater dans les magasins et de poursuivre notre combat pour rendre l’étiquetage [de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés, ndlr] obligatoire à long terme ».

Communiqué des Jeunes Agriculteurs, le 19 septembre

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui