Le Réveil Lozère 03 décembre 2014 à 08h00 | Par CIL de Lozère

Produire du lait de qualité

Maxime Savajols, éleveur de vaches laitières livre son expérience quant à la gestion des mammites sur son élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sandra Hartmann

Les cellules dans le lait est un sujet qui peut être perturbateur sur une exploitation. Les causes sont multiples et trouver une solution n’est pas toujours évident, il est donc important de pouvoir partager avec les éleveurs sur le sujet. C’est pour cela que le CIL de la Lozère et ses partenaires organisent deux journées d’informations qui auront lieu sur trois secteurs du département, avec un intervenant de l’Institut de l’élevage Jean-Marc Gautier. Maxime est installé depuis cinq ans en Gaec avec son père. Produire du lait de qualité est pour lui important face aux changements de la filière laitière et il faut garder cet objectif. L’exploitation comprend une cinquantaine de vaches toutes en races pures et suivies par le contrôle laitier. Son témoignage nous montre qu’il est prioritaire de rechercher les causes qui pourraient entraîner une mauvaise qualité du lait : alimentation, bâtiment, hygiène de traite ou météorologie, etc. Tout a une importance. « Mon bâtiment a deux ans, le temps que les vaches s’habituent au nouveau logement, nous avons eu une période difficile. L’augmentation des mammites au cours de la première année d’aménagement, sans connaître la véritable cause a été un peu difficile à vivre au quotidien. Nous ne savons toujours pas ce qui a pu entraîner cette recrudescence, une amélioration a été possible en étant vigilant sur l’hygiène du bâtiment, la traite ou l’alimentation. C’est à ce moment qu’il est important de communiquer. Il est primordial de ne pas s’enfermer chez soi et de s’ouvrir aux autres, c’est là que nous nous rendons compte que nous ne sommes pas seuls à avoir eu les mêmes problèmes et cela nous permet au moins de se soutenir, si une solution n’est pas trouvée rapidement. »

La suite dans le Réveil Lozère, page 7, édition du 4 décembre 2014

Cellules et mammites

Notez bien les dates : jeudi 11 et vendredi 12 décembre. Jean-Marc Gautier, expert cellules et mammites à l’Institut de l’élevage interviendra sur le sujet. Les mammites constituent une préoccupation majeure et quotidienne pour les éleveurs. Elles impactent directement la qualité globale du lait, notamment le critère cellules somatiques. Chaque situation d’élevage est différente. Il n’y a pas de recette miracle, mais des leviers à adapter et à s’approprier, il faut tout d’abord connaître et comprendre comment la mamelle s’infecte et quels sont les principaux facteurs de risque. Pratique : le 11 décembre à 14 h chez Gui de Lajudie au Malzieu ; le 12 décembre à 10 h chez Nicolas Mallet à Arzenc-de-Randon ; le 12 décembre à 14 h chez Franck Vieilledent à Esclanèdes. Renseignements au 04 66 65 08 60.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Je n’ai pas directement de moyens de pression sur Lactalis.

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture.

Culture
Concert » Ciné-théâtre
Photographie » Le skite Sainte-Foy
Exposition » Marius Balmelle aux archives départementales
Exposition » Causses et Cévennes
Patrimoine » En chemin j’ai rencontré

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui