Le Réveil Lozère 06 juillet 2016 à 08h00 | Par Thierry Michel

Prix plus bas et moyens durables pour l’agriculture mondiale

L’OCDE, avec la FAO, vient de publier une nouvelle édition des perspectives agricoles mondiales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’un des enjeux de l’agriculture mondiale, pour les dix ans à venir, se situera en Afrique.
L’un des enjeux de l’agriculture mondiale, pour les dix ans à venir, se situera en Afrique. - © Marco Dormino

Lors de la présentation des nouvelles perspectives agricoles à Rome, le 4 juillet, Angel Gurría, secrétaire général de l’OCDE, a déclaré : « Nous entrons dans une période où les prix agricoles seront plus bas, mais nous devons nous tenir en alerte, car des changements peuvent se produire rapidement sur les marchés. Dans le contexte actuel, la principale priorité des gouvernements est de mettre en œuvre des mesures qui accroîtront la productivité agricole de façon cohérente et durable. Mettre nos politiques agricoles sur la bonne voie est déterminant pour en finir avec la faim et la sous-alimentation dans les prochaines décennies. » José Graziano da Silva, directeur général de la FAO enchaîne : « Un accroissement notable de la production est nécessaire pour répondre à la hausse de la demande d’aliments destinés à la consommation humaine et aux animaux et de produits bruts à usage industriel et il faut l’obtenir de manière durable. Nous croyons volontiers que la majeure partie de la demande supplémentaire de produits agricoles de base sera principalement satisfaite grâce aux gains de productivité et non au prix d’un accroissement des surfaces cultivées ou des cheptels. » Il est écrit, dans le préambule de ce nouveau document, que l’accroissement de la production devra se faire dans un contexte où les ressources en terre et en eau utilisables pour l’agriculture sont en déclin dans beaucoup de parties du monde. Un fait qui est et sera renforcé par les effets du changement climatique.

La suite dans le Réveil Lozère, page 3, édition du 7 juillet 2016, numéro 1367.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui