Le Réveil Lozère 23 septembre 2015 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Prise en charge des intérêts des prêts des éleveurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les éleveurs ont pu déposer, lors d'une première étape, une demande de prise en charge des intérêts par le fonds d'allègement des charges (FAC). Cette mesure est prolongée. Sont éligibles les éleveurs avec un taux d'endettement supérieur à 35 % (annuité sur EBE). Le FAC est une aide qui intervient sous forme de prise en charge d'intérêts sur les échéances des prêts bancaires professionnels à long et moyen terme, d'une durée supérieure ou égale à 24 mois, bonifiés ou non bonifiés. Sont exclus : les dossiers dont le montant total des intérêts 2015 est inférieur à 500 euros, les prêts contractés dans le cadre du plan de soutien exceptionnel à l'agriculture, ayant déjà bénéficié d'une prise en charge d'une partie de leurs intérêts par FranceAgriMer. Les éleveurs sont invités à déposer leur dossier à la DDT avant le 30 septembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le président a souhaité nous demander de continuer à mettre la pression. La pression sur les filières, la pression sur la grande distribution.

a lancé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, à la sortie du Conseil des ministres du 21 octobre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui