Le Réveil Lozère 23 mai 2018 à 09h00 | Par C. Delisle

Prendre en compte la santé physique et mentale au travail

La santé au travail fait partie des axes abordés par le RMT Travail en élevage sur la période 2014-2019. Cinq grandes thématiques sur le sujet ont été recensées.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La santé physique et mentale des éleveurs représente un risque réel qu’il convient de ne pas négliger et qui concerne chacun d’entre nous.
La santé physique et mentale des éleveurs représente un risque réel qu’il convient de ne pas négliger et qui concerne chacun d’entre nous. - © JC Gutner

Bien que les risques portant atteinte à la santé physique et psychologique des éleveurs soient réels, sa préservation n’est pas toujours leur priorité. Le RMT (réseau mixte technologique) Travail en élevage 2014-2019 s’est donc intéressé au sujet à travers cinq grands axes. « La première étude, menée par des étudiants d’AgroSup Dijon, s’est penchée sur la façon dont est abordée cette question dans le cadre de l’enseignement agricole. En effet, la formation initiale apparaît comme une période privilégiée pour sensibiliser les futurs éleveurs aux risques professionnels », souligne Thierry Bellec de la chambre d’agriculture de Bretagne et co-animateur avec Gabrielle Sicard (InterAfocg) de l’axe santé du RMT. Il ressort de ce travail que la santé physique est plutôt bien abordée dans les référentiels de l’enseignement agricole. « La santé morale est, quant à elle, approchée par le biais d’initiatives pédagogiques novatrices variées, expliquées par l’enseignant à partir de sa propre expérience et de sa sensibilité personnelle. Ce sujet est moins souvent traité que la santé physique et de façon moins informelle car peu formalisé dans les référentiels. Les apprenants sont, dans la plupart des cas, réceptifs aux messages liés à la santé sous toutes ses formes, même si, pour certains la notion “d’invincibilité” domine. »

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1461, du 24 mai 2018, en page 12.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les Marchés de gros de France subissent une diminution de plus de 50 % de leur activité pour une majorité d’entre eux.

depuis le début des manifestations des « Gilets jaunes », indique dans un communiqué vendredi 7 septembre la fédération des marchés de gros de France (FMGF).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui