Le Réveil Lozère 14 mars 2018 à 09h00 | Par Agri Juris

Prendre des animaux en pension

J’envisage de prendre en pension des animaux, quels sont les éléments à prendre en compte ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le contrat de prise en pension d’animaux est une convention selon laquelle une personne accepte de loger, nourrir, surveiller et soigner des bêtes moyennant une rémunération et pendant une période donnée. Le prix de la pension est déterminé librement par les parties, des barèmes saisonniers peuvent toutefois aider à la fixation de ce prix. L’exploitant agricole qui prend des animaux en pension doit en assurer la garde juridique. Ainsi il devient juridiquement responsable de leur surveillance sanitaire, de leur nourriture mais aussi des dommages subis par les animaux et des dommages causés aux tiers par des animaux.

Suite de l'article à lire dans Réveil Lozère n°1451, du 15 mars 2018, en page 12.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui