Le Réveil Lozère 19 décembre 2012 à 11h19 | Par LE REVEIL LOZERE

Prédateur - Un seul loup responsable des attaques en Lozère

La DDT et la préfecture font le point sur la situation en Lozère, une semaine après la réunion du comité grand prédateur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Selon les experts nationaux, il n’y aurait qu’un seul individu en Lozère », a annoncé René-Paul Lomi, le directeur de la DDT, jeudi 13 décembre. En se basant sur les indices récoltés, les attaques constatées sur le mont Lozère et sur le causse Méjean seraient donc imputables à un seul loup. Il a néanmoins été précisé que l’attaque sur la commune de Chasseradès pourrait être attribuée à une incursion d’un loup ardéchois.
À lire dans le Réveil Lozère n°1188 du 20 décembre, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Depuis 2010, l’observatoire de la Formation des prix et des marges des produits alimentaires, voulu par la FNSEA et Jeunes agriculteurs, montre qu’il y a un problème dans la répartition de la valeur au sein de la chaîne alimentaire. Le rapport 2017 ne fait pas exception.

a constaté la FNSEA lors de la publication mardi 11 avril du nouveau rapport.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui