Le Réveil Lozère 14 février 2017 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Postes de lieutenants de louveterie à pourvoir

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Deux postes de lieutenants de louveterie des circonscriptions suivantes sont à pourvoir sur les huitième et neuvième circonscriptions. La huitième circonscription comprend les communes de Vébron, du Mas Saint-Chély, de Hures-la-Parade, de La Malène, Saint-Pierre-des-Tripiers, Le Rozier, Montbrun et Les Vignes. La neuvième comprend les communes du canton de Saint-Étienne-du-Valdonnez (attention : La Bastide-Puy-Laurent, Prévenchères, Pied-de-Borne et Chasseradès ne font pas partie de la circonscription) auxquelles se rajoutent Chadenet et Sainte-Hélène. Les candidats intéressés doivent constituer comprenant la copie d’une pièce d’identité ; de la carte d’électeur ou une attestation du maire confirmant l’inscription sur les listes électorales ; une attestation de domicile (le postulant devant résider en Lozère ou dans un canton limitrophe) ; un certificat médical de moins de deux mois, certifiant une aptitude physique et psychique compatible avec l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie ; une lettre de motivation ; une copie du permis de chasser détenu depuis au moins cinq ans (soit depuis 2012) ; une attestation de détention ou d’engagement de détention, soit de quatre chiens courants réservés uniquement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage, avec adresse du chenil. Les dossiers seront remis ou envoyés en courrier recommandé avec accusé de réception avant le vendredi 3 mars à la DDT au service biodiversité eau et forêt, 4 avenue de la gare à Mende. D’autres informations au 04 66 49 45 88.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui