La Haute-Loire Paysanne 19 juin 2019 à 15h00 | Par Véronique GRUBER

Plus chaud en hiver, plus de pluie en été... l’agriculture va devoir s’adapter !

L’adaptation des pratiques culturales au changement climatique était le thème de la session du 11 juin. Objectifs : appréhender les changements climatiques en Haute-loire et proposer des pistes d’adaptation aux agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’adaptation des pratiques culturales au changement climatique était le thème de la session de la Chambre départementale d’agriculture le 11 juin.
L’adaptation des pratiques culturales au changement climatique était le thème de la session de la Chambre départementale d’agriculture le 11 juin. - © Adobe

La chambre d’agriculture de Haute-Loire, réunie en session au Puy-en-Velay le mardi 11 juin, s’est intéressée au changement climatique et aux adaptations des systèmes de production agricole qui en découlent. Ce thème d’actualité a fait l’objet d’un projet de recherche dénommé AP3C (Adaptation culturale des pratiques au changement climatique).
Conduit à l’échelle du Massif-Central par les Chambres d’agriculture, l’Idele (Institut de l’Élevage) et le Sidam, ce projet a été présenté par   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Au plus tard en 2022, les retraites des chefs d’exploitation à carrière complète atteindront donc 85 % du Smic, soit environ 1 025 euros par mois

Se félicitent les syndicats.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui