Le Réveil Lozère 03 juin 2015 à 08h00 | Par Chambre d'agriculture de la Lozère

Plateforme variétale : rendez-vous le 23 juin au Malzieu

L’association céréales montagne (ACM) réalise chaque année une plateforme variétale en partenariat avec Arvalis, Institut du végétal et les chambres d’agriculture. Cette année, il y a trente-six variétés implantées, choisies avec Arvalis : huit blés, treize triticales, huit orges, quatre seigles et deux épeautres.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Fusiarose
Fusiarose - © DR

Des maladies peuvent être présentes sur le département, principalement la rouille jaune, la septoriose, la fusariose de l’épi, mais également l’helminthosporiose, la rhynchosporiose et l’ergot des céréales (attention toxique). La rouille jaune se développe généralement sur le blé et le triticale (éventuellement sur l’orge). La rouille jaune s’observe sur les feuilles, les graines mais aussi les épis et est caractérisée par des pustules allongées jaunâtres alignées le long des nervures de la face supérieure de la feuille. La rouille jaune commence son développement à l’automne et continue au printemps pour avoir des conséquences irréversibles au mois de juin. La septoriose est principalement présente sur blé, mais peut se développer sur triticale et seigle. Elle peut être observée dès les premières phases de croissance de la céréale : apparence brune à nécrotique sur les feuilles inférieures dès le début de l’hiver pour les cultures d’automne. La maladie se propage aux feuilles supérieures par la pluie. La fusariose est une maladie composée de plusieurs champignons qui peut toucher toutes les céréales et graminées. Les premières lésions apparaissent à la base de la tige : coloration brune foncée au niveau des nœuds. L’infection engendre le blanchiment de l’épi entier ou des grains uniquement, d’où une perte de rendement et la production de mycotoxine dans les grains, toxique pour l’homme et l’animal. Un atelier est au programme lors de la journée du 23 juin. Pratique : renseignements et inscriptions au 04 66 65 62 00.

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 4 juin 2015.

Rouille jaune
Rouille jaune - © DR
Septoriose
Septoriose - © DR

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui