Le Réveil Lozère 24 décembre 2018 à 17h00 | Par Le Réveil Lozère

Philippe Galzin élu président du Conseil économique, social et culturel du PNC

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Philippe Galzin, président du conseil économique, social et culturen du parc national des Cévennes.
Philippe Galzin, président du conseil économique, social et culturen du parc national des Cévennes. - © PNC

Le 14 décembre dernier, le nouveau Conseil économique, social et culturel (CESC) du parc national des Cévennes a été installé. À cette occasion, Philippe Galzin, a été élu à la tête de cette instance consultative. « Je suis satisfait, les membres du CESC m’ont renouvelé leur confiance. Ce vote récompense le travail effectué lors de la précédente mandature », a commenté le président de l’ancien CESC (2011-2015) et agriculteur depuis 40 ans au Pont-de-Montvert.
Comme le Conseil scientifique (CS), le Conseil économique, social et culturel (CESC) du parc national des Cévennes a pour rôle d’assurer la représentativité du territoire et d’assister le conseil d’administration et la directrice de l’établissement public, notamment en matière de politique contractuelle, de suivi de mise en œuvre de la charte et d’animation de la vie locale. Il donne aussi un avis préalable sur les mesures destinées à renforcer les populations d’espèces animales ou végétales, et les mesures destinées à réintroduire des espèces disparues. Le CESC est composé de 51 membres, nommés pour six ans. Ces membres sont issus des huit commissions spécialisées du parc national.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La situation générale des nappes au 1er mars 2019 traduit une période de recharge hivernale déjà bien entamée mais encore peu active.

indique le 15 mars le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui