Le Réveil Lozère 11 octobre 2017 à 08h00 | Par Aurélie Pasquelin

Petite année pour les pommes

Entre gel et sécheresse, les pommes ne sont cette année pas nombreuses sur les arbres lozériens. Pourtant la récolte poursuit son cours comme chez Régis Benoît, installé à Pratlong, sur la commune de Cubière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Régis Benoît accompagné de son père, Émilien.
Régis Benoît accompagné de son père, Émilien. - © Aurélie Pasquelin

Perché sur son échalas, cette étrange échelle issue de l’assemblage d’un tronc et de barreaux, Régis Benoît récolte les pommes de son verger à la main. « C’est un travail fatigant, confie l’agriculteur. Heureusement, mon frère et mon père viennent m’aider. En tout, nous avons quatre hectares de vergers et nous devons mettre une dizaine de jours pour les récolter. » Ces quatre hectares de vergers, Régis Benoît en a hérité avec l’exploitation familiale. « Ces pommiers, c’est mon père et son père avant lui qui les ont plantés, ajoute l’intéressé. La plupart ont environ soixante-dix ans. » Ces pommiers, qu’ils donnent des Damettes, des rouges de bornes ou des reinettes blanches du Canada, ont su s’adapter au terrain et donnent chaque année des fruits que l’agriculteur transforme en jus de pomme ou commercialise en vente directe.

Deux tiers en moins
« Le sol rocailleux permet aux fruits d’avoir une chair plus ferme », complète Régis Benoît. Si la qualité est au rendez-vous cette année encore, pourtant la qualité fait défaut dans les vergers de l’arboriculteur. Avec quatre à cinq tonnes récoltées cette année au lieu de douze tonnes en temps normal, l’exploitation doit faire face à une perte de deux tiers de sa production annuelle en pommes. La faute à la sécheresse mais aussi et surtout au gel de printemps qui au moment de la floraison a réduit le nombre de fruits valables. « Cela fait moins à ramasser », ironise Régis Benoît.

 

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1429, du 12 octobre 2017, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le pastoralisme est indispensable en montagne.

a déclaré Nicolas Vanier, samedi 7 octobre sur France 2.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui