Le Réveil Lozère 01 août 2017 à 14h00 | Par Sabrina Khenfer

Permis de chasse : bientôt une formation spécifique pour les agriculteurs

À la demande de la chambre d’agriculture, la fédération des chasseurs de Lozère s’apprête à mettre en place une formation pour le permis de chasse, spécifique aux agriculteurs. Au programme, des horaires adaptés et une approche théorique axée sur les problématiques et l’environnement du monde agricole.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’approche sera certes sécuritaire, mais tentera également d’aborder l’importante question de la biologie des espèces.
L’approche sera certes sécuritaire, mais tentera également d’aborder l’importante question de la biologie des espèces. - © Sabrina Khenfer

La dernière enquête socio-économique date d’il y a dix ans, mais la tendance ne semble pas avoir beaucoup évolué depuis : sur 7 185 chasseurs Lozériens interrogés, et avec un taux de réponse de plus de 50 %, la proportion d’agriculteurs était de seulement 12 %. « C’est vrai que c’est un public que nous touchons moins facilement, explique Arnaud Julien, directeur de la fédération des chasseurs de Lozère. Fondamentalement ils n’y sont pas opposés, mais ils parlent souvent d’un manque de temps. »

À la demande de la chambre d’agriculture, la fédération a donc décidé de mettre en place, dès la saison prochaine, une formation de préparation au permis de chasser spécifique aux agriculteurs. « Elle va concerner probablement une vingtaine de personnes. En partenariat avec la chambre nous allons trouver des horaires qui soient adaptés, autant que possible, à leurs contraintes. » Une journée de théorie, une demi-journée de pratique, deux heures de révision et une demi-journée d’examen pour espérer décrocher leur permis.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1421, du 3 août 2017, en page 10.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui