Le Réveil Lozère 05 février 2014 à 08h00 | Par Paroles Gabale

Participation - La seizième édition de la fête des pâturages est lancée

Paroles Gabale lance un appel pour la préparation de la prochaine fête des pâturages, édition 2014, dans la commune de Chanac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Fêtes des pâturages, édition 2013.
Fêtes des pâturages, édition 2013. - © Emilie Wood

L’an dernier, la fête des pâturages avait attiré près de 9 000 visiteurs à La Garde Guérin. Après s’être déplacée sur de nombreux cantons lozériens, l’association Paroles Gabales, organise la seizième édition de la fête des pâturages sur les cantons de Chanac et La Canourgue.

C’est pourquoi le mardi 18 février à 14 h à la salle St Jean-Baptiste de Chanac, tous les agriculteurs de ces deux cantons, sont vivement encouragés à se réunir autour de Jean-Claude Mayrand, président de l’association, pour préparer cet évènement incontournable de l’agriculture Lozérienne. Toutes les propositions seront les bienvenues, pour que cette fête soit toujours aussi riche en animations et découvertes rurales.

La seizième édition de la fête des pâturages est désormais lancée, elle aura lieu le dimanche 27 juillet au lieu-dit Chazoux commune de Chanac. Notez cette date dans vos agendas. Si vous êtes intéressés pour participer à l’organisation de cet évènement, contactez l’association au 04 66 65 08 60 ou les responsables cantonaux : Christine Valentin ou Gérard Crouzet au 06 81 05 25 98.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Au plus tard en 2022, les retraites des chefs d’exploitation à carrière complète atteindront donc 85 % du Smic, soit environ 1 025 euros par mois

Se félicitent les syndicats.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui