Le Réveil Lozère 21 mai 2014 à 09h47 | Par Émilie Wood

Palmarès - Lozère gourmande : les produits du terroir passés au crible

Un an sur deux, l’opération Lozère gourmande, portée par la chambre des métiers et de l’artisanat, prend place en Lozère. L’occasion pour les produits du terroir lozérien d’être goûtés, notés et pour certains, d’être récompensés par un trophée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Émilie Wood

Mercredi 14 mai, au CFA Henri Giral de Mende, une quinzaine de tables étaient dressées. Un livret et un stylo à côté de chaque assiette, une pomme au milieu. Jean-Marc Chevalier, responsable du service économique à la chambre de métiers et de l’artisanat de Lozère et organisateur de l’évènement depuis sa création il y a 20 ans, explique : « Vous êtes ici pour juger les produits que nous allons vous apporter un à un. Pour cela, le livret vous permettra d’inscrire votre évaluation de l’aspect, l’odeur, la texture, le goût et l’impression globale de chaque produit, présenté de manière anonyme. La pomme au centre de votre assiette a pour but de neutraliser le goût entre chacun. On ne vous donnera pas de vin à table sauf en fin de repas, maintenant que la Lozère a son propre vignoble ! »

- © Émilie Wood

Un repas peu ordinaire donc : juger les produits un à un, pendant deux heures et demi : le pain en début de repas sera jugé séparément du fromage par exemple. Ce repas qui n’a lieu qu’une fois tous les deux ans a pour but de départager les meilleurs produits du terroir lozérien, ceux qui méritent d’obtenir une palme Lozère gourmande. Voici la mission acceptée par les 56 membres du jury présents pour un véritable marathon gustatif.

Suite à lire dans le Réveil Lozère n°1260 du 22 mai 2014, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« N’en déplaise aux industriels laitiers européens, nous ne manquerons pas de dénoncer les éventuelles entorses à la règle que nous pourrions constater dans les magasins et de poursuivre notre combat pour rendre l’étiquetage [de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés, ndlr] obligatoire à long terme ».

Communiqué des Jeunes Agriculteurs, le 19 septembre

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui