Le Réveil Lozère 10 mai 2017 à 08h00 | Par FXS

Pac post-2020 : 322 912 réponses à la consultation de Bruxelles

Sa consultation publique sur l’avenir de la politique agricole commune étant terminée, la Commission européenne doit désormais traiter les 322 912 contributions qui lui ont été envoyées. Les résultats seront présentés lors d’une conférence à Bruxelles le 7 juillet et nourriront les réflexions sur la Pac post-2020 dont les grandes orientations sont attendues pour le mois de novembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Christian Lambiotte – CE

La consultation publique de la Commission européenne sur l’avenir de la Pac après 2020 qui a pris fin le 2 mai a recueilli 322 912 réponses dont environ 97 % à titre individuel et 3 % venant d’organisations. Au total, 9,3 % des répondants seraient issus du secteur agricole.
Parmi les réponses individuelles, 7,2 % proviennent de personnes impliquées dans l’agriculture. Sur les organisations ayant répondu à la consultation, 77 % viennent du secteur agricole, 3 % de l’agroalimentaire et 4 % de la protection de l’environnement. Dans une moindre mesure, des organisations issues du développement rural, de la foresterie, de la recherche, de la santé publique ou encore du commerce ont également apporté leur contribution.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1409, du 11 mai 2017, en page 10.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le gouvernement et sa majorité sèment une confusion inédite dans l’esprit des éleveurs et des citoyens.

estime la FNB dans un communiqué de presse du 15 juillet, soit deux jours avant l’examen par les députés du projet de loi de ratification de l’accord de libre-échange UE-Canada (Ceta).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui