Le Réveil Lozère 18 juillet 2018 à 11h00 | Par LE REVEIL LOZERE

Ovins : repli de la production et des importations en 2017

Après le rebond de 2016, la production ovine française s'est tassée de 0,6 % en nombre de têtes en 2017, sous l'effet de la baisse de la production d'agneaux (- 1,6 %), a indiqué Agreste le 12 juillet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La production ovine française est constituée à près de 90 % d'agneaux, précise Agreste. Cette évolution s'inscrit dans la tendance à la baisse constatée depuis 2000 : - 25 % en têtes, soit un effritement de 1,7 % en moyenne annuelle. Mais en parallèle, l'excédent commercial des agneaux s'est amélioré, la France ayant réduit ses importations de façon plus marquée (- 23,5 %) que ses exportations (-2,9 %). L'année a débuté « avec des cours des agneaux nettement supérieurs à ceux de 2017 ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui