Le Réveil Lozère 04 octobre 2016 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

« On attend des politiques plus que des promesses »

À l’occasion du Sommet de l’élevage, les responsables professionnels FNSEA-JA souhaitent maintenir la pression.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sophie Chatenet

Alors que de nombreux élus ont prévu de participer au Sommet de l’élevage, les responsables professionnels ne sont pas dupes de la manœuvre. « Les politiques qui viennent ici ne devront pas se contenter de tâter le cul des vaches », prévient Pascal Lerousseau, éleveur dans la Creuse et coordinateur du berceau des races à viande. Las des promesses qui ne satisfont que ceux qui les distillent, les éleveurs entendent bien exiger des engagements fermes. À l’échelle du Massif central, le réseau FNSEA-JA n’a pas attendu le ballet des élus pour faire émerger bien plus que des idées, « des mesures nationales mais aussi européennes indispensables pour assurer la survie de notre agriculture », résume Patrick Bénézit, Président de la FRSEA Massif central. C’est dans cet esprit, et avec l’ambition d’être force de proposition dans le cadre de l’écriture de la Pac post 2020, que les responsables professionnels vont demander aux élus et aux candidats de s’engager sur six points fondamentaux. « Nous leur demandons de reprendre la main sur la politique alimentaire, avec le risque, s’ils ne le font pas, qu’elle soit livrée à une poignée d’industriels », poursuit Yannick Fialip, président de la section régionale laitière.

La suite dans le Réveil Lozère, page 9, édition du 6 octobre 2016, numéro 1378.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui