Le Réveil Lozère 09 mai 2018 à 14h00 | Par Philippe Douteau

OccitANum : des Living Lab pour la recherche de terrain

Une sorte de Living Lab (laboratoire partagé d’innovation, ndlr) à échelle régionale, dédié au numérique et à la formation. C’est grosso modo le concept d’OccitANum, lancé le 6 avril, au Domaine du Chapitre, lieu d’accueil et d’expérimentation du Mas numérique, à Villeneuve-lès-Maguelone (34).

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Il y avait quelque chose à faire au niveau de l’Occitanie », a fait savoir Pascal Augier, directeur régional de l’alimentation de l’agriculture et de la forêt (Draaf) de la région Occitanie, rappelant à l’assistance que l’agriculture et l’agroalimentaire sont des secteurs plus porteurs économiquement que le tourisme dans la région. « On a toutes les filières agricoles en Occitanie ! » Raison de plus donc, pour « croiser les territoires et les filières » sur le terrain : viticulture, élevage, grandes cultures, environnement… Entre attentes environnementales et valorisation des productions régionales, le numérique est pensé comme lien d’innovation dans un projet qui s’écrit à plusieurs mains.
L’Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture), l’Inra (Institut national de la recherche agronomique) et Montpellier SupAgro sont déjà impliqués, avec l’appui des chambres d’agriculture et des entreprises. Le préfet de région et son homologue héraultais étaient présents pour rencontrer tous les acteurs de l’agriculture connectée du département.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1459, du 10 mai 2018, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Nous avons face à nous, en Chine, une demande en viandes bovines françaises qui pourrait permettre à tous les acteurs de la filière […] de créer de la valeur et de garantir une meilleure rémunération des éleveurs. Rien ne justifie, à nos yeux, que nos entreprises ne répondent pas – ou si peu – aujourd’hui, à cette demande. Ce voyage devrait donc nous permettre de mieux comprendre la situation sur ce marché et, nous l’espérons, d’impulser rapidement l’exportation de nouveaux volumes.

déclarait Bruno Dufayet, président de la fédération nationale bovine, quelques jours avant un voyage en Chine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui