Le Réveil Lozère 30 octobre 2019 à 09h00 | Par Pierrick Bourgault

Nuit de vendanges chez Grémillet

Depuis dix ans, chez Grémillet, cette jeune maison de champagne familiale réunit saisonniers, amis et clients pour une soirée dans les vignes, « car le travail est aussi une fête ! »

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Pierrick Bourgault

Cette année, c’est un samedi de pleine lune qu’une centaine de personnes vendange le Clos Rocher. De puissants projecteurs et des lampes frontales individuelles aident coupeurs d’un soir et salariés à remplir les seaux de grappes de pinot noir, dans une ambiance conviviale et internationale. Parmi les activités agricoles, la viticulture bénéficie de ce temps fort emblématique, facile à comprendre de l’extérieur, idéal pour communiquer sur le métier et les produits. La famille Grémillet proposait au public d’arriver en fin d’après-midi pour une visite du cellier et du pressurage mais cette année, dixième vendange de nuit, Anne Grémillet, la fille du fondateur, constate que les inscrits connaissent déjà le domaine. Seuls les journalistes parcourent donc les installations, caves, gyropalettes, la nouvelle salle de dégustation, la vinothèque et le musée des vieux outils. En apéritif, trois cuvées puis dîner avec les vendangeurs : un solide repas avec soupe de légumes, pâté et crudités, bœuf bourguignon, fromage et glaces pour 40 € par personne. La Bourgogne est proche, nous sommes dans la Côte des Bar, au sud de l’appellation champagne. L’immense salle à manger familiale nourrit une centaine de coupeurs, débardeurs et pressureurs, de 6 h du matin à 23 h durant une dizaine de jours.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1532, du 31 octobre 2019, en page 16.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui