Le Réveil Lozère 10 décembre 2014 à 08h00 | Par LE REVEIL LOZERE

« Nous voulons faire notre métier sereinement »

La FDSEA de la Lozère a tenu son congrès annuel, jeudi 4 décembre, à Saint-Alban-sur-Limagnole. Une journée riche en échanges sur l’actualité agricole avec la participation de Jérôme Despey, secrétaire général adjoint de la FNSEA : en filigrane l’empilement des contraintes nuisant à la productivité du monde paysan.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Sandra Hartmann)  © Sandra Hartmann Jérôme Despey, secrétaire général adjoint de la FNSEA, est intervenu lors du congrès de la FDSEA Lozère © Sandra Hartmann

Thématique choisie pour ce temps fort de la FDSEA : « Produire bien, oui… Mais stop aux contraintes. » Et ces contraintes peuvent être environnementales, liées à la prédation du loup ou à une administration cherchant « à laver plus blanc que blanc », comme l’a expliqué Mickaël Tichit, secrétaire général, dans son rapport d’activité. La mobilisation du 5 novembre est encore dans toutes les têtes, le slogan d’un soir « DDT emmurée, agriculture libérée » se retrouve dans les mots choisis par le secrétaire général : « Nous voulons faire notre métier sereinement, sans découvrir du jour au lendemain que l’on ne rentre plus dans telle ou telle case nous permettant de bénéficier d’aides. » Présents dans la salle, les représentants de l’administration sont directement interpellés : « Cette situation ne peut plus durer, nous travaillons tous les jours pour valoriser des surfaces peu productives, mais qu’avons-nous en retour à part des normes et des contrôles se complexifiant de plus en plus ? Nous demandons depuis quatre ans la mise en place d’une charte sur l’eau, sans mauvais jeu de mots, celle-ci est stagnante ; nous avons tiré plusieurs fois la sonnette d’alarme quant à la présence du loup dans le département, nos élus locaux ont pleinement conscience du problème. Mais que fait l’État ? Certes, nous n’avons pas eu d’attaques récentes en Lozère, mais nos collègues de Haute-Loire ont été touchés il y a quelques semaines. Seuls treize loups sur les trente-six prévus ont été prélevés, nous sommes bien loin des objectifs prévus. »

La suite dans le Réveil Lozère, page 4, édition du 11 décembre 2014

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Je salue le choix de Mende, pour accueillir les assises du numérique 2016, dans un territoire rural.

Axelle Lemaire, secrétaire d’État du Numérique et de l’Innovation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui