L'Auvergne Agricole 09 octobre 2019 à 12h00 | Par C.Rolle

« Nous avons le devoir de faire de l’économie de foncier »

Les terres agricoles françaises sont convoitées et grignotées aux bénéfices de projets étrangers ou d’ouvrages périurbains, mais au détriment de la production. Une évolution qui inquiète.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite ont participé aux échanges de la table ronde : Christophe Gruy (Industriel Lyonnais) Jérémy Giroud (secrétaire général JA AuRA), Bertrand Lapalus( secrétaire général de la SNFM), Robert Delage (Administrateurs Terre de Liens), Michel Sinoir( Directeur régional de l’Alimentation, de l’Agriculture et la Forêt) et Jean-Luc Simon(représentant du CACF)
De gauche à droite ont participé aux échanges de la table ronde : Christophe Gruy (Industriel Lyonnais) Jérémy Giroud (secrétaire général JA AuRA), Bertrand Lapalus( secrétaire général de la SNFM), Robert Delage (Administrateurs Terre de Liens), Michel Sinoir( Directeur régional de l’Alimentation, de l’Agriculture et la Forêt) et Jean-Luc Simon(représentant du CACF) - © CR

Des exploitations de plus en plus grandes, des prix en augmentation, la concurrence des investisseurs étrangers...accéder au foncier n'est pas facile pour une jeune qui veut s'installer. Les conditions de reprise des terres agricoles se posent parfois en obstacles et soulèvent aussi de nombreuses questions : Quel est le profil de l’acquéreur ? Comment réguler les acquisitions foncières par rapport aux enjeux de l’agriculture ? Et surtout : qui pourra acheter du foncier demain   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui