Le Réveil Lozère 12 septembre 2018 à 14h00 | Par NO

Négociations commerciales : l’Apca demande de « ranimer la flamme »

Les élus du bureau de l’Apca demandent au gouvernement de relancer le dialogue en amont des négociations commerciales avec la grande distribution. Ils ont par ailleurs exprimé leurs inquiétudes sur l’état de santé des exploitations au sortir de la sécheresse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le président de l’Apca, Claude Cochonneau, s’est inquiété en conférence de presse de rentrée, le 5 septembre, que « rien n’ait changé par rapport à l’an passé à la veille de la reprise des négociations commerciales » entre les entreprises de l’alimentaire et la grande distribution. « Le ministre de l’Agriculture fait le tour des filières en ce moment. Celles-ci se sont mises en ordre de marche, mais nous demandons aux membres du gouvernement : et vous, qu’avez-vous fait ? » Claude Cochonneau demande au gouvernement d’organiser une rencontre entre les signataires de la charte de 2017. « Nous nous étions pratiquement embrassés sur la bouche l’an passé ! Il faut ranimer la flamme et rappeler les industries et la grande distribution à notre bon souvenir », a-t-il lancé.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1475, du 13 septembre 2018, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il est encore un peu tôt pour dresser le bilan définitif d’une loi qui va connaître dans les jours qui viennent une nouvelle lecture au Sénat, et dont plusieurs ordonnances sont encore à dévoiler, particulièrement celle qui concernera les prix abusivement bas.

commentent la FNSEA et les JA dans un communiqué commun le 17 septembre, après la fin de la seconde lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi Agriculture et alimentation le 14 septembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui