Le Réveil Lozère 20 septembre 2017 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

National limousin : rendez-vous du 4 au 6 octobre au Sommet de l'élevage

La race limousine revient en force au Sommet de l'élevage, en y organisant, pour la troisième fois, son concours national dans l'écrin prestigieux du Zénith.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Plus grand rassemblement mondial de la limousine, le concours national est un événement de grande envergure. Pour les acteurs de l'organisme de sélection, l'organisation du National au Sommet de l'élevage lui donne non seulement un supplément d'âme, mais permet d'accroître la visibilité de la race. Ce rendez-vous est très attendu par les quelque 250 éleveurs venus d'une trentaine de départements car comme le rappelle Émilien Rouet, directeur de la communication de France Limousin Sélection : « En 2015, en raison de la FCO, les éleveurs ont été privés de leur concours national au Sommet ». Les plus belles limousines se rassembleront dans l'écrin prestigieux du Zénith. L'occasion de vanter les qualités maternelles et bouchères d'une race dont les effectifs ne cessent de progresser pour atteindre et même dépassé le million de têtes depuis 2013. Lors des trois demi-journées de concours, les 4, 5 et 6 octobre, les visiteurs pourront apprécier le travail effectué par les meilleurs éleveurs français qui présenteront des animaux d'un excellent niveau génétique. 400 animaux participeront à cette compétition.

 

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1426, du 21 septembre 2017, en page

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui