Le Réveil Lozère 18 juillet 2018 à 09h00 | Par Safer Occitanie

Montauban accueille la première assemblée générale de la Safer Occitanie

Mardi 19 juin à l’Abbaye des Capucins, les actionnaires de la Safer Occitanie se sont retrouvés pour prendre connaissance des résultats de l’entreprise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Safer Occitanie

La fusion qui a donné naissance le 30 mai 2017 à Albi au grand opérateur régional des espaces ruraux et périurbains est à l’évidence l’événement majeur de l’exercice clos le 31 décembre 2017. C’est ainsi que l’ont présenté le président Dominique Granier et le directeur général Frédéric André. Le premier insistant sur la préparation de cette fusion avec les vice-présidents Dominique Barrau et Michel Baylac, puis le climat de confiance ayant guidé le travail du nouveau conseil d’administration et des treize présidents de comité technique départemental. Le deuxième souhaitant mettre en lumière la performance d’une entreprise ayant rapidement surmonté les difficultés inhérentes à une fusion pour se mettre en ordre de marche et absorber par sa seule activité l’essentiel des coûts de la fusion.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1469, du 19 juillet 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous serons dans la rue très prochainement pour dire non au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses.

sur la loi Égalim, a alerté Christiane Lambert, présidente de la FNSEA le 3 décembre. Invitée sur France Info, elle a exprimé le ras-le-bol des agriculteurs face à l’agribashing.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui