Le Réveil Lozère 20 novembre 2013 à 08h00 | Par Marie-Pascale Vincent

Moissac - Un nouveau souffle pour la filière caprine en Cévennes

Depuis six mois, la coopérative de Moissac a retrouvé un dynamisme économique intéressant. Pour conforter la filière caprine cévenole, Unicor et la coopérative Sud Lozère lui prêtent leur concours financier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les représentants d’Unicor et de la coopérative Sud Lozère, officialisant leur partenariat avec la fromagerie de Moissac visitent l’entreprise.
Les représentants d’Unicor et de la coopérative Sud Lozère, officialisant leur partenariat avec la fromagerie de Moissac visitent l’entreprise. - © Marie-Pascale Vincent

La coopérative de Moissac transforme 1 000 000 litres de lait de par an en fromage de chèvre, Moissac, Pélardon AOP, tomme… Du Mont Lozère à la vallée Borgne, elle collecte le lait auprès d’une vingtaine d’élevages. Dix-huit salariés sont embauchés pour la transformation. Actrice incontournable de la filière caprine du Languedoc-Roussillon, elle vient de traverser, à l’image de la filière caprine française, des années difficiles.

Faisant jouer la solidarité, le groupe Unicor et la coopérative Sud Lozère ont décidé de s’impliquer dans le redressement de l’entreprise. Vendredi 15 novembre, une rencontre entre les trois structures officialisait ce partenariat.

Un apport de compte courant bloqué à hauteur de 48 000 € (34 000 € pour Unicor et 14 000 € pour la coopérative Sud Lozère) a été versé par les deux structures en échange d’une prise de participation au capital (1 000 € pour chaque entreprise) en tant qu’associés non coopérateur. Cette association est prévue pour une durée de cinq ans aux termes desquels l’intégralité de la somme sera remboursée par la coopérative de Moissac.

À lire dans le Réveil Lozère n°1234 du 21 novembre 2013, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les conclusions du rapport de la commission d’enquête sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français seront connues le 21 septembre.

Pierre Morel-à-l’Huissier, député de Lozère et membre de la commission d’enquête.

Culture
Exposition » Exposition de Gérard Matharan
Concert » Concert irlandais
Concert » Concert à la cathédrale
Exposition » Exposition de peintures
Concert » Récital de musique andalouse
Concert » Concerto italiano

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui