Le Réveil Lozère 30 mai 2018 à 16h00 | Par Nancy Sagnet

Modification temporaire du cahier des charges de Roquefort

Suite à un épisode de sécheresse en 2017, un arrêté du 14 mai 2018 modifie temporairement le cahier des charges de Roquefort concernant la proportion de fourrages et de céréales, évalué en matière sèche, provenant de la zone géographique de production.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le cahier des charges de l’AOP Roquefort impose des conditions de production et plus particulièrement l’alimentation des brebis (article 3, 22 janvier 2001, relatif au cahier des charges de l’AOP Roquefort). L’alimentation des brebis doit être à base d’herbe, de fourrages et de céréales provenant au moins au trois-quarts de l’aire géographique, évalué en matière sèche (MS). Cependant, au cours de l’année 2017, un épisode de sécheresse a considérablement affaibli les ressources fourragères des exploitations agricoles. Par conséquent, ces conditions de productions sont modifiées temporairement par un arrêté jusqu’au 31 août 2018 selon deux barèmes.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1462, du 31 mai 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui