Le Réveil Lozère 06 mai 2015 à 08h00 | Par Laurence Sagot

Mode d’emploi de l’effet bélier

En lutte naturelle de printemps, les taux de fertilité restent inférieurs à ceux obtenus en automne. Et une contre-performance n’est pas à exclure.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les 15 premiers jours, les béliers déclenchent les ovulations par un effet mâle
Les 15 premiers jours, les béliers déclenchent les ovulations par un effet mâle - © Ciirpo

Les brebis sont au repos sexuel et ce sont les béliers qui déclenchent les ovulations par un effet mâle. Seules les brebis adultes des races désaisonnées y répondent, c'est-à-dire les races rustiques (BMC ou Bizet par exemple) et prolifiques auxquelles s’ajoutent l’Île-de-France, le Berrichon du Cher et la Charmoise.  D’autre part, les brebis répondent d’autant mieux à cet effet mâle qu’elles sont mises à la reproduction chaque année à la même date. Pour mettre toutes les chances de son côté, le tri des femelles est primordial.  Seules les femelles potentiellement fertiles, c'est-à-dire pleines à l’issue de la lutte précedente sont sélectionnées. Les brebis taries depuis moins d’un mois ainsi que les agnelles ne sont pas mises à la reproduction. Les brebis et les béliers sont soigneusement préparés à la lutte (flushing, parage, etc.) et le ratio mâle-femelles est de l’ordre d’un pour 20 à 25 brebis. La durée de la lutte est de 35 jours minimum si des béliers vasectomisés sont introduits dans le lot 14 jours avant les reproducteurs. Elle est de 3 cycles dans le cas contraire. Un changement de régime alimentaire ou des manipulations  pendant la lutte ou dans les trois semaines qui suivent est proscrit car les fœtus ne sont fixés dans l’utérus qu’une vingtaine de jours après la fécondation.

Pratique
Pour tous renseignements sur la conduite ovine, n'hésitez pas à contacter le service élevage de la chambre d'agriculture au 04 66 65 62 00.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Nous nous engageons à créer une offre différenciée, adaptée à la création de valeur ajoutée pour nos adhérents, dans une démarche qualité affichée et accessible.

Julien Marre, président national du service de remplacement

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui