Le Réveil Lozère 22 mars 2016 à 08h00 | Par Valérie Godement

Mille questions pour le nouveau Code de la route

La nouvelle épreuve du Code de la route arrive au mois d’avril.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dès le mois d’avril, les centres d’examen de toute la France feront plancher les candidats sur mille questions nouvelles.
Dès le mois d’avril, les centres d’examen de toute la France feront plancher les candidats sur mille questions nouvelles. - © DR

La nouvelle épreuve théorique générale du permis de conduire (ETG), communément appelée épreuve du Code de la route, s’inscrit dans une volonté politique d’accroître la sécurité routière. « L’accident de la route n’est pas une fatalité. La nouvelle épreuve s’inspire des recherches les plus récentes pour faire évoluer l’apprentissage de la conduite vers les notions les plus importantes de la vie du jeune conducteur. Le postulat est que conduire un véhicule est une tâche complexe, constituée de stratégies, de connaissances, de valeurs sociales, de prises de conscience et de collaborations », affirme le ministère de l’Intérieur. Dès le mois d’avril, les centres d’examen de toute la France feront plancher les candidats sur mille questions nouvelles, soit trois cents de plus que dans la précédente épreuve. Ces nouvelles questions demandent aux candidats d’analyser les situations de conduite pour adapter au mieux leur comportement sur la route. Les nouvelles questions qui seront projetées aux candidats durant l’épreuve ont été réalisées à partir de clichés de véritables routes, rues ou giratoires ainsi que d’images numériques reproduisant des vues aériennes de situations de conduite. Dix pourcents des questions de la nouvelle banque seront des vidéos pour que les candidats se retrouvent, le jour de l’examen, dans les conditions les plus proches de la réalité.

La suite dans le Réveil Lozère, page 11, édition du 24 mars 2016, numéro 1352.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« N’en déplaise aux industriels laitiers européens, nous ne manquerons pas de dénoncer les éventuelles entorses à la règle que nous pourrions constater dans les magasins et de poursuivre notre combat pour rendre l’étiquetage [de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés, ndlr] obligatoire à long terme ».

Communiqué des Jeunes Agriculteurs, le 19 septembre

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui