Le Réveil Lozère 04 décembre 2019 à 10h00 | Par Suzanne Marion

Méthanisation : un projet collectif, ambitieux, et novateur

Le 25 octobre, à Saint-Laurent-Chabreuges, en Haute-Loire, l’unité de méthanisation de la société Agri Briva Metha a été inaugurée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Agnès Preyssat, l’une des associés, a présenté le pourquoi et le comment de l’installation, lors de l’inauguration en présence de nombreuses personnalités et d’habitants du secteur.
Agnès Preyssat, l’une des associés, a présenté le pourquoi et le comment de l’installation, lors de l’inauguration en présence de nombreuses personnalités et d’habitants du secteur. - © HLP

Un projet collectif (porté par un groupe d’agriculteurs), novateur, ambitieux… est lentement sorti de terre sur la commune de Saint-Laurent-Chabreuges aux portes du Cantal et du Puy-de-Dôme. C’est une unité de méthanisation unique en Haute-Loire, qui fait dire à Patrick Carlier de GRDF Auvergne que « la révolution gazière est en marche ». Cette unité produit en effet du gaz qui est directement injecté dans le réseau qui alimente la ville de Brioude toute proche, et qui représente 10 % de sa consommation.
Voilà un projet qui a démarré il y a plus de dix ans sous l’impulsion de Philippe Lamat alors associé du Gaec du Froment vif et diversement engagé dans les instances agricoles départementales, régionales et même nationales. Malheureusement, Philippe n’a pas pu voir l’aboutissement de ce projet d’exception, emporté par la maladie, mais ses co-associés, réunis au sein de la société Agri Briva Métha ont repris le flambeau pour mener à bien cette installation. Et ce vendredi 25 octobre, il y avait foule sur le site de la toute nouvelle installation en fonctionnement depuis août 2019.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1537, du 05 décembre 2019, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

J’invite tous ceux qui donnent des leçons à regarder ce que les professionnels du monde agricole ont fait en vingt ans par rapport à bon nombre d’autres professions

souligne Emmanuel Macron en réponse à l’« agribashing » dénoncé par la profession agricole et en assurant que « ce que l’on a vu ces derniers mois est inacceptable ».