Agri53 18 avril 2019 à 15h00 | Par Evan Lebrun conseiller en développement territoriale à la Chambre d'Agriculture de la Mayenne

Méthanisation : de l'idée au projet

Agir pour l'environnement tout en développant la compétitivité des exploitations agricoles mayennaises, voilà les lignes directrices des réunions énergies qui se sont tenues avant l'hiver dernier à Laval, Château-Gontier, Ernée et Ambrièresles- Vallées.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'unité de méthanisation du GAEC du Champ Fleury valorise plus de 10 000 tonnes d'intrants par an et produit aujourd'hui 80 nm3/h.
L'unité de méthanisation du GAEC du Champ Fleury valorise plus de 10 000 tonnes d'intrants par an et produit aujourd'hui 80 nm3/h. - © EL

L'énergie est un sujet qui interroge et qui rassemble grâce à son côté novateur. En effet ce sont près de 400 agriculteurs, représentant 250 exploitations, qui se sont rendus à ces réunions organisées par le Consortium (lire encadré), dans l'optique de trouver des réponses à leur questions quant à la méthanisation ou encore l'énergie photovoltaïque.

 

 

  [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri53

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui