Le Réveil Lozère 03 janvier 2017 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Maec et aides à la bio

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le paiement du solde concernant les Maec et les aides à la bio 2015 ne sera pas réglé avant mars 2017 « en raison de la grande diversité de ces mesures et de la complexité de certaines d’entre elles », explique le ministère de l’Agriculture. Une avance de trésorerie (ATR) versée en mai 2016 ne correspondait qu’à 80 % de l’aide attendue. Dans certains cas, cette ATR était même nettement inférieure. Dans le but d’améliorer la situation, une augmentation de l’ATR 2015 a été décidée par Stéphane Le Foll sur trois niveaux : le plafond de l’ATR pour les Maec surfaciques passe de 7 200 à 10 000 euros, celui pour la bio conversion de 14 400 à 18 000 euros, et le montant unitaire pour les Maec surfaciques localisées (hors Maec systèmes) va augmenter de 100 à 150 euros par hectare. « Cela se traduira par un versement sur les comptes des agriculteurs fin janvier 2017 », précise le ministère.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui