Le Réveil Lozère 06 juin 2018 à 11h00 | Par Chambre d'agriculture de Lozère

Madame la préfète à la rencontre de l'agriculture lozérienne

Le 31 mai, la chambre d'agriculture a invité Madame la préfète et ses services à une première visite de terrain à la découverte de l'agriculture lozérienne et de ses problématiques. Cette première journée était placée sous la thématique de l'eau et de la production laitière bovine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CA 48

La journée a commencé par la visite d'un aménagement qui, par une prise d'eau en altitude, alimente les abreuvoirs de plus de cent parcelles. La conception de ce réseau, caractérisé par un fort dénivelé, la profondeur des canalisations et de nombreuses vannes, permet un coût de fonctionnement minime, même après de nombreuses années d'utilisation.
Ce sont des systèmes comme celui-ci que la profession souhaite voir se généraliser pour limiter l'utilisation de tonnes à eau et les prélèvements sur les réseaux d'alimentation en eau potable (AEP) déficitaires à certaines périodes de l'année. Certaines parcelles ne pouvant être raccordées à ce réseau, les agriculteurs de la commune de Belvezet ont également aménagé une potence permettant de remplir leurs tonnes à eau en quelques minutes. Outre le gain de temps important pour les agriculteurs, ce dispositif assure des économies d'eau en évitant des temps de remplissage de plusieurs heures qui conduisent les agriculteurs à s'absenter et qui peuvent engendrer des gaspillages. D'autres dispositifs ayant la même finalité ont été mentionnés : récupération de trop-plein de captage AEP pour l'alimentation de réseau d'abreuvoirs, impluvium alimentant une potence...

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1463, du 7 juin 2018, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous serons dans la rue très prochainement pour dire non au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses.

sur la loi Égalim, a alerté Christiane Lambert, présidente de la FNSEA le 3 décembre. Invitée sur France Info, elle a exprimé le ras-le-bol des agriculteurs face à l’agribashing.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui