Le Réveil Lozère 05 juin 2019 à 10h00 | Par Nancy Sagnet

Lutter collectivement contre le campagnol : un enjeu majeur

Incontournable sur la gestion sanitaire végétale, la Fredon organisait une réunion d’information avec les acteurs du monde agricole. La fédération a particulièrement insisté sur l’intérêt de la lutte collective.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Nancy Sagnet

Organisme à vocation sanitaire pour les végétaux, la Fredon est une structure incontournable dans la surveillance, la prévention et la lutte contre le campagnol dans la région Occitanie. « Depuis juin 2018, la densité de campagnol constaté sur 47 communes suivies en Lozère est en baisse », tels étaient les mots de Daoudou Ahamada, animateur de la Fredon Occitanie, lors d’une réunion d’information avec les différents acteurs du monde agricole, le 21 mai à Mende. Une majorité des communes suivies par le réseau de surveillance pourraient donc se situer à la fin d’un cycle de pullulation. Un moment opportun pour réaliser une lutte collective.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1513, du 6 juin 2019, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Afin de connaître notamment le niveau d’émission de gaz à effet de serre, chaque exploitation va pouvoir s’engager dans un diagnostic carbone. La chambre d’agriculture de la Lozère, en réflexion avec la Région Occitanie, va proposer cette méthode permettant à la fois de définir le niveau actuel de l’exploitation et d’élaborer un plan de progrès pour engager la transition.

indique Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère, à propos de la mise en place du label Bas carbone.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui