Le Réveil Lozère 22 mars 2016 à 08h00 | Par Préfecture de la Lozère

Lutte contre les incendies

Cet appel à projets vise à accompagner des travaux d’infrastructures, de coupures de combustibles et de sylviculture préventive afin de protéger le patrimoine forestier contre le risque d’éclosion de feux de forêt.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plusieurs mesures sont éligibles sont le cadre de la lutte contre les incendies : broyage manuel, broyage mécanique ou brûlage dirigé, etc.
Plusieurs mesures sont éligibles sont le cadre de la lutte contre les incendies : broyage manuel, broyage mécanique ou brûlage dirigé, etc. - © Le Réveil Lozère

Les dépenses éligibles sont la création, l’amélioration et l’adaptation des équipements de prévention tels que les pistes, les points d’eau, les vigies et les tours de guet, la création et l’entretien des zones débroussaillées nécessaires à la protection et au bon fonctionnement de ces équipements (bandes débroussaillées de sécurité, pare-feux), le broyage manuel, le broyage mécanique et le brûlage dirigé, la création de coupures de combustibles à vocation agricole ou agroforestière à l’exclusion des travaux de mise en culture, les aménagements pastoraux, les opérations de sylviculture préventive, les dépenses liées à la mise en place de servitude de passage de défense des forêts contre les incendies (DFCI), les frais d’assistance et autres études préalables à la conception du projet. Les projets doivent être compatibles avec le plan départemental de protection des forêts contre l’incendie (PDPFCI) et s’inscrire dans les déclinaisons locales du PDPFCI (plans de massif). Les bénéficiares sont les propriétaires de forêts privées et publiques et leurs associations, les collectivités et leurs groupements, les autres personnes morales de droit public, les associations syndicales et leurs unions ne détenant pas de droit de propriété mais autorisées à agir sur les parcelles concernées dans l’intérêt général, les exploitants agricoles et leurs groupements en tant que gestionnaires des surfaces aménagées pour les travaux de création de coupures de combustibles à vocation agricole uniquement et l’office national des forêts. Le plancher du montant des dépense hors taxes est de 5 000 euros.

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 24 mars 2016, numéro 1352.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

La France est éplorée, affligée, mais elle est forte et le sera toujours plus que les fanatiques qui veulent aujourd’hui la frapper.

François Hollande, réagissant à l’attentat à Nice, le 14 juillet.

Culture
Concert » Concert de Xinarca
Concert » Concert à la cathédrale
Exposition » Exposition de peintures
Concert » Récital de musique andalouse
Concert » Concerto italiano
Exposition » Causses et Cévennes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui