Le Réveil Lozère 31 janvier 2017 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Lozère tourisme et chambre d’agriculture s’unissent en faveur de l’agritourisme

Afin de favoriser l’émergence de projets agricoles liés à l’hébergement touristique, et pour accompagner efficacement les agriculteurs dans la mise en place de leurs offres en agritourisme, Lozère tourisme et la chambre d’agriculture unissent leurs compétences.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une convention a été signée par les deux présidentes, Christine Valentin pour la chambre d’agriculture et Sophie Pantel pour le Département, venant officialiser la mise en place d’un partenariat opérationnel.
Une convention a été signée par les deux présidentes, Christine Valentin pour la chambre d’agriculture et Sophie Pantel pour le Département, venant officialiser la mise en place d’un partenariat opérationnel. - © Conseil départmental de Lozère

Dans un département rural tel que la Lozère, l’agritourisme constitue un enjeu majeur pour le territoire. Véritable levier économique pour les agriculteurs, cette nouvelle forme de tourisme regroupe l’ensemble des activités touristiques pratiquées sur des exploitations agricoles. La réussite et la qualité de l’accueil touristique sont étroitement liées à l’activité agricole pour la gestion des territoires et des paysages, les produits agroalimentaires et l’accueil à la ferme. Grâce à l’agritourisme, l’offre d’hébergements se veut plus large. Lozère tourisme et chambre d’agriculture proposent désormais un conseil stratégique commun pour le développement de l’offre d’hébergement au bénéfice du porteur de projet agriculteur. La chambre d’agriculture propose également des formations qualifiantes.

La suite dans le Réveil Lozère, page 4, édition du  2 février, numéro 1395.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui