Le Réveil Lozère 04 juin 2014 à 09h23 | Par Emilie Wood

Loup - Plus de 350 pétitions remises à Pierre Morel à l’Huissier

Vendredi 30 mai, une délégation FDSEA et JA a remis entre 350 et 400 lettres de soutien à Pierre Morel à l’Huissier pour son action auprès de la Commission des pétitions de l’Union Européenne, afin d’obtenir la révision du statut communautaire de la protection du loup.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDSEA 48

Sur l’exploitation de Christian Atrazic, éleveur ovin à Chapchiniès sur la commune de Saint-Sauveur de Peyre, des représentants des syndicats agricoles FDSEA et JA de la Lozère se sont réunis pour remettre à Pierre Morel à l’Huissier entre 350 et 400 pétitions signées. Le but, la modification du statut du loup, une espèce protégée selon la convention de Berne et la Directive Européenne.

Josiane Compain, présidente de la fédération ovine de la Lozère, a remis les lettres collectées via la FDSEA et les JA de Lozère, pétitions qu’elle a en partie récoltées personnellement dans son entourage. « J’ai obtenu des signatures venant de tout le monde, pas seulement des agriculteurs. C’est un sujet qui nous touche de près, en Lozère. Pour nous, l’agriculture et le loup ne sont pas compatibles. » Le lieu n’avait pas été choisi au hasard : en effet, l’exploitation de Christian Atrazic a été attaquée par le loup l’an dernier. Une occasion pour les éleveurs de discuter des conséquences bien réelles d’une attaque de loup sur un troupeau, et du stress qui en résulte sur les bêtes.

Depuis le début de son action, Pierre Morel à l’Huissier a recueilli près de 3000 signatures, chiffre qui ne cesse de grimper : « Ce qui me fait vraiment plaisir via cette action, c’est la mobilisation totale de la FDSEA et des JA de Lozère, notamment des deux présidents Olivier Boulat et Julien Tufféry. J’ai ressenti les effets de cette mobilisation. Aujourd’hui dans mes déplacements en Lozère les gens me disent régulièrement qu’ils me soutiennent dans ce combat. » Olivier Boulat a souhaité ajouter : « La pétition continue, ces lettres ne sont que le début d’un véritable mouvement. Il est indispensable que tout le monde s’engage et signe pour que le statut du loup change. »

Suite à lire dans le Réveil Lozère N°1262 du jeudi 5 juin 2014, page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

La France est éplorée, affligée, mais elle est forte et le sera toujours plus que les fanatiques qui veulent aujourd’hui la frapper.

François Hollande, réagissant à l’attentat à Nice, le 14 juillet.

Culture
Concert » Concert de Xinarca
Concert » Concert à la cathédrale
Exposition » Exposition de peintures
Concert » Récital de musique andalouse
Concert » Concerto italiano
Exposition » Causses et Cévennes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui