Le Réveil Lozère 26 décembre 2012 à 14h38 | Par Le Réveil Lozere

Loup - Cercle : le collectif pose sa première pierre

Une centaine de personnes s'est rassemblée à la salle des fêtes de Mas-de-Val pour participer à l'assemblée générale constitutive du Collectif des éleveurs de la région des causses de la Lozère et leur environnement (Cercle). Elle a eu lieu le samedi 22 décembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Réveil Lozère
Les mesures de protection n'y ont rien changé et l'hiver n'a pas adouci les craintes. Le loup est un sujet toujours lancinant sur le causse. Dès le début de la réunion, André Baret, coprésident du collectif, a tenu à démonter une rumeur : "le loup n'a pas été tué sur le causse Méjean. De nouvelles attaques ont eu lieu, il y a seulement quelques jours".
- © Le Réveil Lozère

Plusieurs élus locaux ont assisté à l'assemblée générale constitutive du Cercle. L'occasion pour Alain Argilier, représentant Alain Bertrand, de présenter la proposition de loi du sénateur. Celle-ci vise à créer des zones d'exclusion pour le loup. "La destruction des loups sera autorisée dans ces zones, et délimitées chaque année, indépendamment des tirs de prélèvement autorisés. En effet, un plafond annuel spécifique s'appliquera dans chaque zone", a expliqué Alain Argilier, en citant un passage de la proposition de loi qui reste "conforme à nos engagements internationaux". Le texte a reçu l'approbation des participants à l'assemblée générale.

À lire dans le Réveil Lozère du jeudi 27 décembre, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« N’en déplaise aux industriels laitiers européens, nous ne manquerons pas de dénoncer les éventuelles entorses à la règle que nous pourrions constater dans les magasins et de poursuivre notre combat pour rendre l’étiquetage [de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés, ndlr] obligatoire à long terme ».

Communiqué des Jeunes Agriculteurs, le 19 septembre

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui