Le Réveil Lozère 21 novembre 2018 à 11h00 | Par Laurence Sagot, Institut de l'élevage-Ciirpo

Lorsque la paupière s'enroule

L'entropion est une cause fréquente d'oeil qui pleure chez les agneaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La paupière inférieure protège l'oeil.
La paupière inférieure protège l'oeil. - © Institut de l'élevage

L'origine de l'entropion est mécanique : la paupière inférieure s'est enroulée vers l'intérieure de l'oeil. Cette dernière, qui porte les cils, a d'habitude un rôle de protection en évitant leur dessèchement, grâce à leurs clignements réguliers. Mais dans le cas de l'entropion, les cils sont mal positionnés et viennent irriter la surface de l'oeil (cornée). Cette anomalie est alors à l'origine d'une inflammation importante voir d'une perte de la vision. Certaines races ou lignées sont génétiquement prédisposées et il faut, dans la mesure du possible, éviter les croisements avec des béliers connus pour avoir transmis l'entropion à leur descendance. « En matière de traitement, dérouler la paupière avec les doigts suffit parfois. Sinon, la pose d'une agrafe (petite chirurgie couramment mise en oeuvre) ou d'un simple point de suture est réalisée pour redresser la paupière. », précise Laurent Saboureau, vétérinaire à l'Alliance pastorale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous souhaitons que tous les territoires classés en cercle 1, caractérisés par une présence permanente des loups et de foyers de prédation conséquents, bénéficient des mesures renforcées tant pour la protection des troupeaux que pour les interventions sur la population de loups telles que proposées dans le cadre de la révision du plan loup.

écrivent les organisations membres du Caf Loup (FNSEA, JA, FNO, FNB, FNC et APCA) dans un courrier envoyé au Premier ministre le 4 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui