Le Réveil Lozère 18 juillet 2018 à 10h00 | Par FXS

Londres veut maintenir un commerce « sans friction » avec l’Union

Alors que David Davis et Boris Johnson ont récemment démissionés, Dominic Raab et Jeremy Hunt ont pris le relais pour négocier la sortie du pays de l’UE.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Theresa May souhaite maintenir un commerce « sans friction » avec l’Union.
Theresa May souhaite maintenir un commerce « sans friction » avec l’Union. - © Annika Haas

Les pourparlers avec Londres reprendront comme prévu, s’est contenté de commenter Michel Barnier, le négociateur en chef de l’UE, après la démission des ministres britanniques du Brexit et des affaires étrangères David Davis et Boris Johnson, suite à l’annonce, le 6 juillet, du plan du chef du gouvernement Theresa May pour maintenir un commerce « sans friction » avec l’Union. Les deux démissionnaires ont été remplacés respectivement par Dominic Raab, jusqu’ici secrétaire d’État chargé du logement, et Jeremy Hunt, ministre de la santé. Londres préconise la création d’une « zone de libre-échange entre le Royaume-Uni et l’UE avec un ensemble de règles communes pour les biens industriels et les produits agricoles », le Parlement britannique pouvant rejeter de futures règles qui ne lui conviendraient pas, tout en acceptant les « conséquences » que cela pourrait avoir.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1469, du 19 juillet 2018, en page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui