Le Réveil Lozère 15 janvier 2014 à 08h00 | Par Emilie Wood

Logement - Qui veut habiter mieux ?

L’initiative de la MSA, «Au bon logement», consistant à aller à la rencontre des lozériens ayant potentiellement droit à des aides pour rénover leur habitation continue son chemin dans le département. Nous nous sommes rendus sur le marché de Meyrueis pour faire le point avec Delphine Henry, ambassadrice du projet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le petit camion itinérant de Delphine Henry, qui va de marché en marché, pour faire connaître l'action "Au bon logement."
Le petit camion itinérant de Delphine Henry, qui va de marché en marché, pour faire connaître l'action "Au bon logement." - © Emilie Wood

Une nouvelle série de marchés démarre en ce mois de janvier pour Delphine Henry, qui après avoir parcouru le nord et le centre de la Lozère pendant les cinq derniers mois, s’attaque à la zone des Cévennes avec le marché de Meyrueis où elle s’installe quelques heures, avec ses prospectus et sa petite table bleue pliante. Dans deux jours, c’est à Villefort qu’elle assurera à la fois un marché, le matin, et une permanence l’après-midi. Le but de la présence de Delphine est d’informer les habitants de la possibilité d’obtenir des aides afin d’améliorer leur logement : rénovations de toitures défectueuses, isolation thermique, menuiserie, chauffage, électricité, adaptation ou création de sanitaires, projets locatifs ou tout simplement réhabilitation générale lorsque l’habitation est vétuste ou abimée. Tout est envisageable afin de permettre à tout un chacun d’habiter dans de bonnes conditions. La Lozère est l’un des trois départements qui a été jugé prioritaire, environ 900 ménages seraient victimes de mal-logement. L’objectif de l’opération est de rénover 300 logements d’ici 2017. Si les aides existent déjà depuis plusieurs années, la difficulté est de les faire connaître à des personnes inconnues des services sociaux et de les aider à constituer un dossier. En effet, lorsqu’on sait que sur un projet de travaux d’un montant de 12000 €, il est potentiellement possible, en fonction du revenu, d’obtenir 10000 € d’aide (6000 € d’aide aux travaux Anah*, 3000 € d’aide habiter mieux, 500 € complément d’aide locale, 500 € complément d’aide habiter mieux d’après une des brochures «Habiter mieux» distribuées par Delphine), on réalise que des travaux qui auraient pu sembler hors de porté deviennent soudainement réalisables.

Suite à lire dans le Réveil Lozère N°1242 du 16 janvier 2014, page 4.

Delphine Henry, en poste.
Delphine Henry, en poste. - © Emilie Wood
- © Emilie Wood

En pratique
«Au bon logement» est une action itinérante et innovante en Lozère.
Cette action partenariale a pour but de porter l’information au plus près de tous les habitants, de faciliter l’accès aux droits, d’accompagner les habitants dans leurs démarches (conseils techniques, aides financières et fiscales, accompagnement social etc) et de les orienter vers les bons interlocuteurs.
www.hd-aveyron-lozere.fr

Permanences
Collet-de-Dèze : calendrier en mairie
Florac : 3e jeudi de 10h à 12h
La Canourgue : 3e mercredi de 9h à 10h
Langogne : 3e mercredi de 14h à 15h
Le Bleymard : 1er et 3e mercredi de 10h à 12h
Marvejols : 3e mercredi de 10h30 à 11h30
Meyrueis : calendrier en mairie
Nasbinals : 3e mercredi de 14h à 15h
St-Chély-d’Apcher : 4e jeudi de 9h à 10h
Ste-Croix-vallée-française : calendrier en mairie
Ste-Énimie : calendrier affiché en mairie
St-Julien-d’Arpaon : calendrier affiché en mairie
Villefort : 2e jeudi de 14h à 15h

 

Dates des prochaines rencontres sur les marchés :
Villefort ce jeudi 16 janvier ;
Mende le mercredi 22 janvier, place Chaptal

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le prix du lait ne se traite pas dans les médias.

Michel Nalet, porte-parole du groupe Lactalis.

Culture
Photographie » Beauté et diversité des patrimoines
Photographie » Le skite Sainte-Foy
Exposition » Marius Balmelle aux archives départementales
Exposition » Exposition de Gérard Matharan
Exposition » Causses et Cévennes
Patrimoine » En chemin j’ai rencontré

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui