Le Réveil Lozère 02 juillet 2014 à 09h05 | Par Marie-Pascale Vincent

Les trophées Lozère gourmande valorisent le terroir

Le palmarès des trophées Lozère gourmande a été dévoilé au public, mardi 24 juin récompensant les meilleurs produits du terroir lozériens.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marie-Pascale Vincent

Les victoires de l’artisanat et les trophées de Lozère gourmande récompensaient mardi au théâtre de Mende à la fois les meilleurs artisans et apprentis de la Lozère et les meilleurs produits du terroir.

Soutenu par le conseil général, le conseil régional, Groupama, la Banque populaire, cette manifestation signait cette année sa onzième édition. « Plus d’une soixantaine d’entreprises y ont participé. Cette confrontation dynamique, émulatrice pour les artisans et producteurs est aussi l’une des cartes de visite les plus appréciées du département » déclarait le président de la chambre des métiers.

À travers une vingtaine de grands thèmes, poissons, pâtés et terrines, beurre, fromage mais aussi sirops, miels et nougats, confitures et coulis, pains, chocolat, etc. déclinés eux-mêmes en plusieurs catégories, les trophées Lozère gourmande réaffirment que la tradition culinaire lozérienne trouve ses origines dans l’agriculture locale.

Pâtés et champignons

Présentant pour la première fois des produits au concours Lozère Gourmande, l’atelier agro alimentaire de Florac a remporté deux trophées dans la catégorie pâtés de viande pour son pâté d’agneau aux châtaignes et son pâté d’agneau au pélardon.

Suite à lire dans le Réveil Lozère N°1266 du jeudi 3 juillet 2014, page 5.

L’atelier agro alimentaire de Florac a remporté deux trophées.
L’atelier agro alimentaire de Florac a remporté deux trophées. - © Marie-Pascal Vincent

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui