Le Réveil Lozère 07 novembre 2018 à 09h00 | Par JA48

Les territoires ruraux abandonnés par l’État !

Les JA 48 réagissent face à la hausse du prix des carburants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Leitenberger

Les automobilistes, les routiers, les agriculteurs, les entreprises agricoles subissent depuis le début de l’année une hausse des prix à la pompe sans précédent. Le prix du gasoil a augmenté de 21 %, le sans-plomb 95 a lui augmenté de 14 %, quant au GNR, il a subi une inflation de plus de 38 % en trois ans. Les Jeunes agriculteurs Lozère dénoncent cette hausse des prix qui touche davantage les territoires ruraux comme la Lozère.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1483, du 8 novembre 2018, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Si on applique les critères tels qu’ils sont aujourd’hui, sur les 75, c’est peut-être une bonne trentaine de départements qui pourraient être exclus.

a déclaré Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA le 12 novembre, alors que la FNSEA demande la reconnaissance calamité sécheresse pour 75 départements.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui