MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir Le Réveil Lozère quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
Le Réveil Lozère 13 novembre 2019 à 10h00 | Par Aurélie Pasquelin

Les systèmes ovins en Lozère

La section ovine de la FDSEA profite des Ovinpiades pour présenter la filière en Lozère.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’année dernière, le concours avait eu lieu au lycée François Rabelais.
L’année dernière, le concours avait eu lieu au lycée François Rabelais. - © Aurélie Pasquelin

Organisées cette année au lycée privé Terre nouvelle, à Marvejols, les Ovinpiades départementales se tiendront le jeudi 21 novembre. Les élèves des trois établissements agricoles départementaux participeront aux épreuves individuelles dans l’enceinte du lycée, soit au total, 70 candidats lozériens. Les dix premiers du classement de Lozère iront représenter les couleurs du département aux épreuves régionales de janvier 2020 qui auront lieu à Castelnaudary. Le matin, huit épreuves sont organisées, une épreuve théorique et sept épreuves pratiques : tri des brebis, parage des brebis, note d’état corporel des brebis, état de santé d’une brebis, manipulation des ovins, sélection d’un bélier et engraissement des agneaux.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1534, du 14 novembre 2019, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Des mesures de soutien du marché telles que l’intervention publique, l’aide au stockage privé, les retraits, etc. et des mesures de marché exceptionnelles sont disponibles dans le cadre de la Pac. Mais je ne vous cacherai pas que si de telles mesures s’avèrent nécessaires, elles auront des implications budgétaires

a prévenu Janusz Wojciechowski. Les ministres de l’Agriculture de l’UE, qui ont eu le 25 mars un échange en visioconférence, ont pour la plupart demandé à la Commission européenne de nouvelles simplifications