Le Réveil Lozère 29 novembre 2017 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

Les plus beaux villages de France

Chaque département recèle une somme de petites et de grandes pépites qui confèrent à certains villages un supplément d’âme. Bienvenue dans les plus beaux villages de France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En Lozère, Sainte-Énimie et la Garde-Guérin ont obtenu le label.
En Lozère, Sainte-Énimie et la Garde-Guérin ont obtenu le label. - © J. Beinat

L’histoire du« plus beau village de France » démarre en Corrèze au début des années quatre-vingt grâce à Charles Ceyrac, alors Maire de Collonges-la-Rouge. En tombant sur un album édité par Sélection du Reader’s Digest intitulé « Les plus beaux villages de France » et dont la photo de couverture était justement celle de son village de Collonges, l’élu trouve l’inspiration. « Charles Ceyrac était confronté, comme beaucoup d’élus ruraux à cette époque, à la déprise agricole et à l’abandon d’un patrimoine exceptionnel », explique Maurice Chabert, actuel président de l’association des plus beaux villages de France, maire de Gordes et président du Conseil départemental du Vaucluse. Pour protéger et promouvoir le patrimoine remarquable des communes d’exception, Charles Ceyrac décide de constituer une association. Il écrit ainsi à l’ensemble des maires des villages présents dans l’album, une centaine environ. 66 d’entre eux l’ont suivi dans cette aventure officialisée le 6 mars 1982 à Salers, dans le Cantal avec, pour objectifs statutaires, « de protéger, promouvoir et développer ces villages reconnus pour leur qualité patrimoniale ».

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1436, du 30 novembre 2017, en page 16.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Le grand plan d’investissement français, prévoyant 5 milliards d’euros pour l’agriculture, va servir à financer de l’irrigation contrôlée dans les régions où il n’y en a pas.

a déclaré Stéphane Travert le 6 août à l’AFP.